© 2018, SOLUGEN
Partager
en es fr

Une problématique très actuelle

À l’heure où les gouvernements multiplient les mesures visant à lutter contre les changements climatiques, la gestion de l’eau se positionne comme un enjeu mondial. Pollution des océans, eutrophisation des cours d’eau, contamination aux métaux lourds et effluents industriels, progression des déserts, accès restreint à de l’eau potable sont autant de défis à relever en mettant en place des plans d’action draconiens.

Quelques statistiques

70% de la Terre est recouverte d’eau. Cependant, seulement 2.8% de toute l’eau de la planète est douce. Une grande partie de cette eau douce est concentrée aux pôles, à l’état de glace. De ce fait, il ne reste qu’environ 0.25% de l’eau douce directement accessible et disponible pour la population mondiale.

Selon l’UNICEF, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’UNESCO et la FAO,

  • 2,2 milliards de personnes n’ont pas accès à des services d’eau potable gérés de manière sûre 
  • 4,2 milliards de personnes manquent de services d’assainissement gérés de manière sûre
  • 297 000 enfants de moins de cinq ans meurent chaque année de maladies diarrhéiques dues à la consommation d’eau de mauvaise qualité
  • La pénurie d’eau affecte quatre personnes sur dix
  • 80% des eaux usées retournent dans l’écosystème sans être traitées ou réutilisées
  • Le secteur agricole est le plus grand consommateur d’eau douce, responsable de pratiquement 70 % des prélèvements d’eau dans le monde.

Les besoins en eau vont continuer de croître si l’on juge par les statistiques démographiques de l’ONU, selon lesquelles la population mondiale devrait passer à 8,5 milliards d’individus en 2030, puis atteindre 9,7 milliards d’individus en 2050.

Selon le Secrétaire général des Nations Unies António Guterres, d’ici 2050, au moins une personne sur quatre résidera dans un pays affecté par le manque d’eau douce: « Sans une gestion efficace de nos ressources en eau, nous risquons d’intensifier les conflits entre les communautés et les secteurs et même d’accroître les tensions entre les nations ».

Des conflits

Aujourd’hui, les désaccords entre les états concernant l’eau portent en grande partie sur l’usage des ressources transfrontalières. Selon les estimations de l’ONU, quelques 300 rivières transfrontalières pourront constituer un enjeu d’ici quelques années et générer des situations conflictuelles.

Le partage de l’eau

Neuf pays (Canada, Chine, Colombie, Pérou, Brésil, Russie, États-Unis, Indonésie, et l’Inde) détiennent 60% des ressources naturelles renouvelables d’eau douce du monde. De ce fait, c’est environ 80 pays représentant 40% de la population mondiale qui souffrent de pénurie d’eau.

Le facteur économique

L’augmentation des besoins engendrera une augmentation du coût de l’eau. La raréfaction des ressources d’eau potable, et l’augmentation de son coût constitueront un frein au développement économique de certains pays défavorisés.

Afin de minimiser ces problématiques, diverses solutions peuvent être envisagées, telles qu’une gestion plus rationnelle des ressources en eau, un recours à des techniques d’irrigation plus efficaces, le développement de processus industriels moins polluants et plus économes en eau, et l’optimisation des technologies de traitement des eaux usées.

Solugen

Solugen propose une solution de traitement des eaux fortement contaminées dans les domaines industriel et agricole. Dans le secteur porcin, sa technologie permet d’extraire 84% d’eau potable du volume du lisier. L’eau pure issue du lisier est récupérée et peut être réutilisée pour abreuver les animaux, laver les porcheries, etc. Dans le domaine industriel, la solution de Solugen, si les contaminants permettent le traitement, offre la possibilité de récupérer jusqu’à 97% d’eau pure.

Sources

https://www.cieau.com/eau-transition-ecologique/enjeux/quels-defis-mondiaux-pour-leau-aujourdhui-comme-demain/

https://www.ledevoir.com/opinion/libre-opinion/533160/partager-l-eau-pour-l-ethique-et-le-commerce

http://www.spge.be/fr/l-eau-dans-le-monde.html?IDC=1300

https://www.un.org/development/desa/fr/news/sustainable/water-action-decade.html

 

Related posts