© 2018, SOLUGEN
Partager

L’eau joue un rôle multiple au niveau de la santé. Elle intervient dans tous les processus physiques, biologiques, et biochimiques des êtres vivants et est indispensable.  En matière de production porcine,  contrairement aux idées reçues populaires, la qualité de l’eau joue aussi un rôle important pour la santé des animaux et leur croissance.  Les paramètres de l’eau recommandés varient selon l’âge des animaux et le type d’élevage (maternité, engraissement.)

 

Propriétés physiques et biologiques

Généralement les porcs sont assez tolérants aux couleurs et aux goûts inhabituels. Cependant, la turbidité, la couleur et l’odeur de l’eau peuvent cacher des problèmes.

La turbidité (l’opacité de l’eau) est causée par des matières en suspension dans l’eau, telles que du limon ou de l’argile, ou des matières organiques en décomposition. La présence de microorganismes peut s’avérer  problématique, si ces derniers sont pathogènes. Quant à la couleur, elle est seulement préoccupante lorsqu’elle est causée par un contaminant. Une eau malodorante peut nécessiter des analyses  approfondies. En effet, la contamination microbiologique et la présence de matière organique à  divers stades de décomposition constituent les causes les plus fréquentes des odeurs désagréables.

Propriétés chimiques

Les porcs peuvent s’adapter des eaux de diverses qualités,  toutefois l’évaluation et le respect des propriétés chimiques sont importants. Exemple, si la quantité de sulfates dépasse un certain ratio, cela peut causer de la diarrhée passagère chez les porcelets. Par ailleurs, la conductivité (capacité de l’eau à transmettre un courant électrique) peut être néfaste pour la santé des animaux si celle-ci est trop élevée.

Mesures conservatoires et sources de contamination

Il convient avant tout de s’assurer que la source d’eau ne puisse pas être affectée par des contaminations extérieures (déversements accidentels de lisier,  cadavres d’animaux en putréfaction, présence de solvants, hydrocarbures et autres facteurs extérieurs).

Les indicateurs de la contamination bactérienne de l’eau sont : les coliformes totaux et les coliformes fécaux. Les coliformes totaux sont des bactéries qui se trouvent dans la végétation, les déjections animales, les égouts et le sol.

La capacité des porcs à  consommer sans problème des eaux  trop fortement chargées en  sels minéraux et  contaminants chimiques varient selon l’âge, l’état de santé, la durée durant  laquelle les animaux  s’abreuvent de cette eau, et bien entendu de la teneur en contaminants.

L’eau servant à abreuver les élevages porcins contient fréquemment des solides dissous ainsi que des matières en suspension. Les solides totaux ne devraient jamais dépasser 3000 mg/L, selon les recommandations canadiennes sur la qualité de l’eau. Les solides étant généralement de bons conducteurs électriques, la mesure de la conductivité est fréquemment utilisée pour déterminer les paramètres de potabilité.

Quelques exemples de contaminants

  • trop de magnésium combiné à du soufre peut occasionner des troubles intestinaux
  • une teneur trop élevée en calcium peut nuire à l’assimilation du phosphore
  • une surcharge en sulfate peut générer des diarrhées chez les porcelets
  • une teneur en sels trop élevée peut générer des problèmes de santé chez les porcs.

  • La présence d’algues bleues-vertes peut selon leur concentration rendre l’eau impropre à la consommation par les porcs.

 

Pour conclure

La qualité de l’eau dans la production porcine et selon le type d’élevage requiert une attention  soutenue pour s’assurer que les paramètres de l’eau d’abreuvement soient constants, adaptés à la catégorie d’élevage et qu’ils soient représentatifs des besoins des animaux pour permettre aux éleveurs d’atteindre une performance optimale de croissance et production.

Sources :

Patience, J.F. » Water Quality Issues in Pork Production « , dans Proceedings of the 2011 Allan D. Leman Conference, 2011, pp.157-164.

http://www.omafra.gov.on.ca/french/livestock/swine/facts/91-081.htm

https://www.agri-marche.com/agri-nouvelles/20150701-l-importance-de-l-eau-rafraichissement-sur-les-normes-et-impacts-sur-les-performances/

https://ag.alltech.com/en/blog/water-quality-pig-production-pay-attention-these-5-indicators

Related posts