© 2018, SOLUGEN
Partager
fr

Industrie porcine, des chiffres impressionnants

En janvier 2020 il y avait environ  677,6 millions de porcs  dans le monde.  La Chine vient en tête avec 310,4 millions de bêtes, l’Union Européenne  148 millions, et les États Unis arrivent en troisième place avec  78 millions. En 2019 on comptait 13,75 millions de porcs au Canada.

Dans la majeure partie des pays producteurs, la tendance est à la diminution progressive du nombre d’exploitations porcine au profit de grandes porcheries.

Prenons l’Espagne par exemple:

Selon les données publiées par le ministère de l’agriculture (MAPAMA), en 2017 le nombre total d’exploitations porcines était de 86 641, dont 14 213 étaient extensives ; 68 980 intensives, et le reste était mixte. Ces données montrent une baisse de 13 % du nombre total d’exploitations porcines sur la période 2007-2016 (99 561 exploitations en 2007 contre 86 641 en 2016).

Et le lisier ?

Ces grandes fermes localisées sur des régions spécifiques génèrent d’importantes quantités de lisier.

Il est estimé qu’en moyenne  500 porcs en stade de finition génèrent environ 85 m3 de lisier par trimestre ce qui nous donne une moyenne annuelle par animal de 0,68 m3 de lisier.

Il n’est pas évident de déterminer avec précision la quantité mondiale de lisier produite annuellement. En effet la caractérisation du lisier varie en fonction de différents facteurs tels que la maturité de l’animal, son alimentation, le type d’élevage, la consommation d’eau ou encore l’accumulation de précipitations dans les fosses à lisier, etc.

Par ailleurs, la quantité de lisier annuelle varie en fonction des fluctuations du marché porcin et selon le nombre d’animaux élevés et abattus chaque année.

À titre d’exemple, selon certaines sources, plus de 60 millions de tonnes de lisier seraient générées chaque année aux États-Unis, et les lisiers porcins produits en France en une année représenteraient environ 20 millions de tonnes.

Dans la mesure où l’on assiste à une tendance de production concentrée sur des sites de plus en plus importants en taille et dans des régions très localisées (Aragon et Catalogne, en Espagne, Bretagne en France, Chaudières-Appalaches au Québec, Iowa aux USA, etc.), la problématique de la gestion conventionnelle du lisier va croissante et le besoin en solutions de traitement s’impose.

Les données de l’équation

Idéalement, la solution qui apportera une réponse efficace aux attentes de la filière porcine regroupera les avantages suivants.

  • Une solution qui combine avantages économiques à bénéfices environnementaux
  • Une solution qui permet la création d’une économie circulaire
  • Une solution qui dynamise la filière porcine
  • Une solution qui favorise la socio-acceptabilité
  • Une solution en adéquation avec les attentes gouvernementales (Réduction des GES, recours à des technologies propres, création de richesses, préservation des sols et cours d’eau).

Cette solution existe. Elle a pour nom Solugen. Nous reviendrons prochainement dans le détail des avantages économiques qu’elle procure.

Sources:

https://www.statista.com/statistics/263963/number-of-pigs-worldwide-since-1990/

https://www.wattagnet.com/directories/79-the-world-s-leading-pig-producers-and-processors

https://www.statista.com/statistics/194371/top-10-us-states-by-number-of-hogs-and-pigs/

https://www.statista.com/statistics/263964/number-of-pigs-in-selected-countries/

https://savoirs.usherbrooke.ca/bitstream/handle/11143/8917/Lacombe_Bergeron_Justine_MEnv_2016.pdf?sequence=1&isAllowed=y

https://www150.statcan.gc.ca/n1/pub/96-325-x/2014001/article/14027-fra.htm

https://www.pig333.com/latest_swine_news/spain-evolution-in-the-number-of-pig-farms_12528/

Related posts